Le gris du quotidien

Quand j’observe mes parents, leurs amis, des profs, les gens en général, j’me dis que je ne comprends pas les adultes et leurs vies bien rangées…
Pour reprendre la formule hyperconnue :

métro – boulot – dodo
métro – boulot – dodo
métro – boulot – dodo… à l’infini jusqu’à être trop vieux pour se rendre compte… ça me flippe, mwa ça !

Franchement, comment on peut abandonner ses rêves en cours de route ?

On dirait qu’ils s’effacent avec le temps… Comme si, à la naissance, chacun recevait un bocal vide puis, jusqu’à un certain âge, tu le remplis de rêves et tout à coup, pfffffffft... ces rêves sont trop vieux, ils s’effritent, ils se transforment en poussière…

Et y a rien à faire pcq il n’y a pas de couvercle au bocal. Un grand bocal ouvert. Alors au fil du temps, au fil du vent… ils s’envolent par petites et grandes vagues…
En fait, peut-être qu’ils se transforment… mais en qwa ? En angoisse ? En enfant ? En présent ?

Parfois, quand je regarde mes parents, j’ai l’impression qu’ils sautent à la corde sans se poser de question. Comme quand on était petit dans la cour de récré. Seulement, dans leur jeu, c’est pas eux qui maîtrisent le bout de la corde, ni des amis, c’est le temps.
Et ça, c’est important, le temps !
Ils n’ont pas le choix, ils ne peuvent pas accélérer, ni ralentir… on ne choisit pas la cadence, on saute ! Alors, ils sautent.
Et mwa, parfois, je regarde, j’observe. Et je me dis que jamais j’arriverai à entrer dans le jeu. Même s’ils sautent en cadence et que le rythme est entraînant et que tout le monde applaudi sur les côtés pour m’aider à sentir ce rythme… je reste là, les pieds cloués au sol, j’peux pas. Pas maintenant. Donnez-mwa encore un peu de temps, laissez-mwa encore un peu mes rêves d’enfants… J’ai un peu les boules de devenir grande… Ca fout les boules, non ?

 

Fichier attachéTaille
Icône audio gris_quotidien.mp3730.2 Ko

Commentaires

Le temps c'est l'angoisse ! sa file et on s'en rends méme pas conte !c'est l'horreur !Mais le princopal c'est de pouvoir de temps en temps l'arreter ,se resairver un moment , une minute ,un instant pour redevenir enfant ! etmagie plus de soucie le temps d'un oupirs ! bionne chance grace a cette magie ma 'tie 100drine !

Bah la vie d'adulte n'est pas si terrible, il suffit de rester soi meme et de ne pas oublié l'enfant que l'on es. Moi mon totoro et mon tigrou tronent fierement près de mes bouddha et ils font tous partis du meme tout qui me constitue. Le temps n'a de prise sur nous que si on a peur d'avancer. Il faut souvent croire en soi et ses reves, et laisser le temps nous guider.

Je la comprends bien, cette note. Ouais, je vois exactement ce que tu veux dire. Alors j'essaie de noter mes rêves dans un coin, sur un post-it. Au cas où ils s'échapperaient du bocal. Pour ne pas les oublier.

slt le blog est supert sympas

salut!Le temps en europe(aux usa aussi fin les pays de consommation en général) je trouve kon le gaspille.On court tjs après lui sans en profiter.on veut avoir tout tout de suite sans profiter de ce kon a déja!A koi ca sert?Une fois ke tu ora eu ce ke tu voulais tu voudras autre chose sans jms etre satisfai(mai la jdérive un peu)Le temps c pa une "contrainte"on ne doi pa sen faire esclave.Et puis arrêtons d'etre pressé!!!on est tjs a rgarder notre montre"merdze on va louper ca,on ora pa ltemp,on sra en retard "mai a force on vi dan le stress.Jveux pa faire de généralité mai dans certains pays d'afrique ou je sui allée ils ont tout le temps!Ce kil disent(et jadore cette phrase) cest"vous avez la montre,nous on a le temps..."ok javoue kil fo un minimum respecter les horaires mai pa en devenir obsédé fin voila big up a touuuuuuus

C'est vrai que sans imagination, on ne va pas loin... Il faudrai que la corde aille au rythme des gens et pas les gens au rythme de la corde...

j'avoue ke moi ossi g 1 pe les boules et j flippe 2 grandir à voir les grandes personnes on sent ke c pa drole de grandir et moi franchement g envi de rester 1 enfant et de pa grandir mai on y pe rien la vie est faite ainsi dommage

voilà je sais pas si j'ai dit mon age mais j'ai 24ans et je commences a être une adulte(enfin je crois), mais rassure toi la vie et les rêves changes au fur et à mesure que tu grandit exemple:qd j'étais petite je voulais être vétérinaire, un rêve de gosse quoi"mais là en grandissant j'ai découvert bien d'autres choses et mes rêves et mes chemins on changé et maintenant j'aimerais être aérographe (je suis persuadée d'y arriver).donc ne t'inquiètes pas prends le temps de grandir et ne te pose pas trop de question ta vie se fera au fur et a mesure que tu t'ouvres sur le monde qui t'entoure et que tu vois les choses comme elle te paraissent définitivement

Coucou ! Un petit com à propos de ton "bocal" ;o) Je vais avoir 31 ans, pas d'enfant mais une maison, 6 ans de vie de couple derrière moi et un job. malgré tout ces choses "de grande personne" lol le métro-boulot-dodo n'a jamais été vraiment mon quotidien et que mon bocal il est toujours plein de rêves :o))) J'ai d'ailleurs même la chance de pouvoir en vivre quelques uns. Je crois que ce qui compte vraiment, c'est de prendre soin de l'étincelle de vie et d'enfance que tu portes en toi et de la faire briller à chaque étape de ta vie...alors quoique tu vives, même les épreuves très difficiles, tu arriveras à les traverser sans vider ton bocal. Bisous, félicitations, bonne chance et tu peux m'écrire si tu le souhaite. Sylvie.

Salut je suis tombée purement par hasard sur ton blog -que je n'ai pas fini d'explorer ;)- et j'adore ta manière d'écrire, continue ! Pour rebondir sur ton problème de temps et de corde à sauter, métro-boulot-dodo, sache qu'il y a des alternatives bien entendu, mais quand on devient parent, on devient RESPONSABLE de ses enfants, de leur santé, de leur bien-être, de leur épanouissement, et ça passe souvent par des sacrifices personnels pour assurer cette stabilité quotidienne et rassurante... As-tu jamais demandé à tes parents ce qu'ils auraient fait s'ils n'avaient pas eu d'enfant ? ou ce qu'il feront quand il seront à la retraite ? ou même ce qu'ils faisaient avant d'avoir des enfants ? ça t'en apprendrait beaucoup sur leurs aspirations ET sur les sacrifices qu'ils auront faits, je t'assure... Gros bisous & félicitations pour ton blog !

je suis totalement d'accord avec toi et c'est vrai que ça fout les boules...

*ben moi je dis le tout c'est que même étant adulte on se fasse plaisir on ai des loisirs, on sort c'est bien je trouve.. il faut passer du bon temps.. plus tard j'aimerais bien suivre des cours de chant et de théâtre par exemple :) aussi quand on me dit que je suis immature et bien je ne le prends pas mal du tout je préfère être immature que trop mature au moins on est mieux dans notre peau je trouve *une chose dont j'ai peur c'est de mourir j'ai l'impression que nous sommes comme des gsm et qu'un jour où l'autre on ne fonctionnera plus c'est ça qui me fiche le plus les jetons :s:s * une chose avec le temps j'ai une petite anecdote à raconter avant j'avais tout le temps ma montre avec moi aux cours le temps ne passaient vrmt pas vite j'étais tt le temps stressée là je n'ai plus de montre et je fais mes cours comme ça... je compte le nombre de page que je fais sur un cours et c tt.. le temps passe bcp plus vite ^^ *je peux vous dire aussi un truc: c'est pas parce que on est adulte que ça ne rigole plus etc. je connais une dame elle a la joie de vivre à fond elle ne se prends pa la tête du tout. même les ados sont plus sérieux.. enfin je veux dire par là que quand y a de la musique ou koi.. à une fête elle danse tt le temps elle va à pleins de concerts de stars de maintenant.. ui je peux dire elle a du mérite de profiter comme ça et je pense que je suis un peu comme elle.. les autres adultes devraient prendre exemple et si vous la verriez vous n'auriez plus du tout peur de devenir adulte ^^ * une chose à vous dire (pour ceux qui n'en ont pas encore ^^) n'ayez pas des enfants trop jeunes!!! aussi non vous n'aurez pas le temps de profiter assez ce qui serait dommage après c trop tard :s * bisous

Ajouter un commentaire