Lui sans mwa et mwa sans lui

Pour le moment, j'arrête pas de penser à Hubert. Il est tout le temps dans ma tête over présent… en fait, je crois que ce sont les vacances qui m'angoissent…
Finalement, pour ça, l'école c'est bien… : la garantie de le voir tous les jours, de faire les trajets ensemble et surtout de manger les traditionnels pois carottes à midi avec les potes du dîner chaud !!!
Puis paf, du jour au lendemain, on se voit plus. 'Fin si mais c'est moins régulier. Faut se tél, s'arranger, c'est tjs compliqué à fond !
En plus, les vacances, c'est long finalement qd on y pense comme ça. Puis lui, il va partir avec sa mère et après normalement, il fait un stage. Ce qui veut dire que un on va pas se voir super super souvent et deux, il va certainement rencontrer d'autres gens… donc je ne serai pas son seul point d'attention… Ca me chipote quand j' pense à ça.
C'est cruel pcq j'ai envie qu'il s'amuse mais en même temps j'ai pas tellement envie qu'il s'amuse sans moi… et je déteste ressentir ça pcq c'est quand même super égoïste de ma part !
Ca me flippe tout ça… pcq mwa, je reste ici… j'vais voir les autres qui partent et qui reviennent… ça me flippe grave.
En fait, j'y pense peut-être que je devrai être la centrale de tous les potes. Celle a qui on tél pour savoir ce qui s'est passé ici, s'il y a des plans prévus,… ouais… j'vais m'improviser meeting point ! 100drine, le point info !
Du 100% mwa en connection !
Ca, c'est une idée qui me branche bien !
(même si c'est pas pour ça que j'ai oublié qu'hubert partait sans mwa hien ! ;o))

Texte un peu inspiré du billet posté par Emilie dans mes brouillons : "Absence"

Parfois j’arrive pas…

J’ai le cœur en boulette… Pire, un porc-épic au fond du ventre ! Le meurtre de Nathalie et Stacy. 10 ans et 7 ans. Un soir d’été, de rire et de fête. Deux petites filles dans les griffes d’un criminel.
Cette horrible histoire me met la tête à l’envers. J’arrive pas tellement bien à exprimer ce que je ressens.
Tout se mélange.
J’ai envie de crier, de hurler, de sortir mes griffes à moi… Ou alors, une heure plus tard, c’est brouillard épais et pas de mot.
Y’a des jours où j’ai l’impression que j’y arriverais pas. Je suis comme chavirée… Complètement dépassée . Je resterai bien au fond de mon lit. Que tout le monde m’oublie. Comme si 20 tonnes pesaient sur mes épaules.
C’est cruel, c’est affreux, c’est horrible tout ça je le sais, j’en suis sûre. Tout le monde est d’accord. Triste simplement. En colère.
En tout cas, au fond de mwa, aucun doute, ça n’aurait pas dû arriver.
Trouver le coupable. Pour apaiser la blessure ?
Et se réveille tout ce qui me révolte : une tumeur qui ronge un cerveau, une voiture fracassée, des vagues qui engloutissent ceux qui rêvent,...
Il a plein d’autres choses horribles qui arrivent dans la vie. Je sais pas kwa faire. Impuissance. Crier. Devenir muet. S’enrager !
Écrire ici ?
Juste envie de partager ça… (cliquer ici)
Merci Grand Corps Malade ! Respect !

Drôle d'ambiance…

Hier, c'était le bulletin.
Ben oui, faut bien que ça se passe ces choses-là !

Ce qui m'a fait le plus bizarre c'est l'ambiance qu'il y avait dans l'école. Bon, c'est pas la première fois que je vais chercher mon bulletin, je sais comment ça se passe.
Mais là, je sais pas, y avait comme une ambiance lourde. Qui colle à la peau. J'avais jamais senti ça.

Tout est calme ou du moins pas comme d'habitude. Chacun de nous est avec un adulte. Ca, ça fait déjà étrange. Pour pousser un peu, on dirait des chiens avec leur maître. Qui est le chien ? Qui est le maître ? Ca se voit au premier coup d'œil !
Franchement, c'est pas comme d'hab de voir ses potes avec leur parent. On ose pas se faire des blagues ni se parler comme d'hab. Rien à voir avec l'ambiance de l'école kwa !
Dans certains coins, ça pleure, ça crie dans d'autres, des yeux rougis ou des épaules soulagées. Une deuxième chance pour certains, un poids en moins pour d'autres,…
Mais c'est beaucoup plus du chacun pour soi que pendant toute l'année. C'est difficile. On dirait que pcq nos parents sont là, on ose plus être nous même, dire les mêmes choses, faire les mêmes gestes. On est méga distant ou du moins on se contrôle. On se contrôle et ça fait pas tellement naturel. Simplement. On s'auto-retient !

C'est juste étrange comme sensation…

 

Vacances en délire! Go go go!

Ca y est ! Les exam's sont finis ! Et donc… j'ai arrêté de stresser grave, mwa!
C’est trop tard de se rendre malade maintenant ! Trop tard, alors je profite des derniers temps libres avant la terrible remise du bulletin !!
Chacun le prend comme il veut mais pour mwa, c’est toujours un peu angoissant. En même temps, je dis aux autres que je m’en fiche et en même temps, je croise les doigts pour pas m’être plantée royale.
Mais après, c’est la délivrance… 2 mois de vacances. Du soleil, de la liberté, du temps, des rêves,… ça m’a manqué ces derniers temps ! Vivement !
J’ai plein de plans dans tous les sens. Je suis pleine de peps à l’idée de ne pas voir le croco pdt 2 mois… je me demande à kwa elle passe son temps elle… p’tête qu’elle hiberne ? mdr !
Mais, franchement, ça va me faire bizarre : pas voir les potes tous les jours, l’ambiance trop top pdt les pauses, les délires de certains,… j’ai qd même l’impression que ça va me manquer. Puis va falloir gérer avec la familly ! Mais on verra !
Pcq je lance officiellement les vacances 100% MWA en DELIRE… d’imagination…!!!

(Texte inspiré d'un billet posté dans mes brouillons : "l'avant délibé")

Cassée en direct live...


Il m'est arrivé un truc de ouf tout à l'heure avec Hubert… Je suis pas hyperfière mais bon…
Je sors de l'école, un peu la tête à l’envers comme d'hab après un exam. Je retrouve les cops : Choopeta, Linh, Pauline et le reste de la bande. J'm'apprête à aller voir mon chéri, Hubert (bien sur !). C'est à ce moment-là que je vois une fille mais vraiment complètement allumée qui commence à faire les doux yeux à Hub. Là, d'un coup j'm'arrête net. Dans ma tête tout devient complètement flou. J'en reviens pas, il lui adresse un sourire radieux. Je bouillonne !!! Non mais franchement, c'est pas vrai… j'y crois même pô. Pour qui elle se prend celle-là ? Avec sa toute petite jupe et plein de rouge à lèvres (sûrement reçu avec la poupée de sa petite sœur), cette fille vient s'intercaler comme ça , juste pour m'ennuyer ou kwa ?! Elle me cherche?
Alors mwa, évidemment, je monte sur mes grands chevaux et ils partent au galop (les chevaux) et ils arrivent droit sur cette fille…
Je commence à hurler et là… je pique ma crise de nerfs et, l'air terrorisé, elle commence a pleurer ( oups, zut alors ! ). C'était pas du tout prévu… Je me dis que j'y ai pê été un peu fort… ( zut zut zut ).
Et c'est là que je me suis fait casser en direct live : elle voulait juste l'heure . Oh non ! Trop la honte… tout le monde m'a vue ! Et puis, devant Hubert, ça le fait pas quand même…
Franchement, je ne pensais pas pouvoir réagir un jour comme ça… aussi bêtement…! A l'avenir, il faudrait que je me contrôle un peu plus ou que je sente un peu mieux qd ça monte … :s

( Texte vachement inspiré du billet envoyé par Sophie:  “Pourqwa" repêché dans les derniers brouillons)

 

Discuss avec Choopeta


Sur les conseils d'un peu tout l'monde (un merci particulier à Bina, Martial, Anissa et Axel ;-)), j'ai parlé à Choopeta… pcq les exams c'est déjà pas facile mais si en plus t'es en pétard avec ta meilleure amie... c'est vraiment galère!
Au début, de la discuss, c'était super dur, j'étais hyper mal à l'aise puis j'ai fini par lui dire que je trouvais qu'elle exagérait et que franchement, je voulais plus être son bouche trou que j'en avais assez…
Waouw, là, elle s'est excitée comme une malade. Du made in Choopeta tout craché!
Elle faisait celle qui comprend rien et évidemment, comme je m'y attendais, elle m'a dit que je devais être heureuse pour elle, contente de son bonheur avec Momo. Ca je m'y attendais un peu donc j'avais réfléchis.
Et c'est pas son bonheur que je lui reproche. C'est pas que je veuille qu'elle soit malheureuse et qu'elle arrête avec Momo mais je veux juste qu'elle comprenne que j'ai aussi un p'tit peu besoin d'elle et que ça fait comme un vide et que nos fou rires je me les repasse en tête sans arrêt tellement ils me manquent,… c'est tout ça…
Là, elle était super émue. J'm'y attendais pas donc évidemment, on s'est mise à pleurer toutes les deux comme des madeleines , on s'est prise dans les bras et ça a finit en éclat de rire ! Un vrai comme avant ! Elle m'a dit qu'elle s'était pas rendue compte et que elle aussi elle avait du mal avant qd elle était toute seule et que je faisais des trucs rien qu'avec Hubert,… (ça évidemment j'y avais pas pensé… ) alors on s'est promis de faire plus attention et de rester de supers amies avec chacune un amoureux !

L’interrogatoire de juin


Olàlà, c’est difficile…
J’ai l’impression que le monde des adultes s’est ligué pour m’interroger.
Donc la journée, les profs testent mon cerveau et le soir, mes parents prennent le relais pour avoir tous les détails : comment s’est passé l’examen aujourd’hui, où j’en suis dans l’étude de la journée, est-ce que je suis prête ? Si je leur en donnais encore l’occasion, j’suis certaine qu’ils aimeraient encore bien me faire réciter… vraiment, c’est pas hyper drôle comme moment !
Angoisse, stress, mal au ventre, pétage de plombs… Alors, pour garder la tête hors de l’eau, je m’impose des p’tits rituels.
Je me dis tjs que je peux le faire, je peux y arriver, ça me motive !
Quand j’angoisse trop, faut que j’en parle et que je me lâche. Parfois c’est avec ma mère, parfois avec mes copines et Hubert. Ce qui est bien quand j’en parle avec eux, c’est que je sais qu’on est tous dans le même bain, parfois, ça soulage. D’ailleurs qd y en a un qui lâche, on est tous derrière pour le rebooster.
Autre truc, quand la pression est trop forte ou que je pète les plombs, je sors et je hurle un bon coup. Ca me décharge !
Puis, je fais des pauses. Parfois, je viens un peu à l’ordi (comme aujourd’hui, hihihi) parfois j’avoue, je regarde qqs sets de Roland Garros (je sais c’est pas bien et en plus, c’est hyper dur de se déscotcher après !) ou simplement je rêve (qd il fait beau, je me couche dans l’herbe et je regarde le ciel. C’est ça le meilleur).
Puis aussi le plus important, faut que je sois bien installée dans un endroit dans lequel je me sens super bien.
Bref, je me rends compte que j’ai plein de manies ;o) quand j’étudie !
Et vous, c’est kwa vos trucs anti-stress ?
PS : bon'z'exams à tous!

Fête des pères

Pas toujours facile d’être au diapason de l’actualité « familiale ». Depuis quelques jours, c’est remue ménage dans ma tête : examens qui n’en finissent pas, copine amoureuse qui en oublie le monde entier ( et donc MWA sa MEILLEURE amie), fatigue ++ …

Même si le temps est au beau fixe, le soleil au top, ma météo à moi est plutôt chahutée. C’est désordre dans ma tête , tout se retrouve à l’envers.

Résultat, je me traîne et je laisse traîner un peu de moi partout dans la maison. Bon, c’est vrai que c’est le b……un peu comme pour me délester du trop plein. Pour pas craquer.

Bref ce matin au petit déj, mon père est revenu à la charge sur l’importance de respecter l’espace de tous, de ranger ma chambre, gni gni gni gnagnagna…. Puis face à ma tête de + en + sombre, il me sort « Tu pourrais le faire pour ma fête ! »

OUPS grand silence ! J’avais complètement oublié. C’est vrai quoi, il y a des moments où on perd le fil. Alors comme j’ai passé l’âge des poèmes et que la tronçonneuse c’est pour plus tard, je me suis dis que j’allais lui offrir un de mes T-shirt… 100% mwa en désordre !

Peut être qu’il comprendra que le désordre c’est pas une maladie , c’est plutôt mon état du moment.

Mes fringues, ma bataille


Rhooooo. Mes parents sont encore à mes baskets.
Quand c’est pas une chose, c’est une autre… Pour le moment, la discussion à la mode (c’est le cas de la dire !) c’est… mes fringues !
A les entendre, on dirait que je viens d’une autre planète et que je sais pas m’habiller. Dès le déjeuner, les reproches fusent : « Ne mets pas ci, Va te changer, tu ne ressembles à rien… ». Mais est-ce qu’ils connaissent quelque chose à la mode ?
A eux deux, ils sont très loin d’être experts.
Si c’était le cas, ça se saurait et ça se verrait ! Puis, eux, ils s’habillent de leur âge et mwa du mien ! Même si ok j’aime bien d’être à la mode, ce que je recherche surtout c’est d’avoir mon style. D’ailleurs, y a pleins de trucs de la mode que j’aime pas et par ex les marques, j’m’en fous complètement.

Ma mère, c’est la pire, elle trouve toujours qq chose à redire :
« tu n’es vraiment pas très féminine, tu es toujours en pantalon. Moi, à ton âge,… gni gni gni gnagnagna » et alors, la féminité passe exclusivement par la jupe ?! Franchement, j’vais quand même pas mettre des jupes des années 70 pour lui faire plaisir… j’aurai vraiment l’air trop ridicule !
Mais sans rire, quand est-ce qu’elle va me lâcher ?
C’est comme ça qu’on s’habille aujourd’hui, c’est ma mode ! Je regarde pas dans ses affaires mwa ! Pcq franchement, … c’est pas super top !
Le sommet, c’est quand on fait les maga ensemble ! Là, c’est la bagarre assurée ! C’est carrément l’horreur ! On dirait qu’elle fait exprès de me montrer que des trucs horribles, supers ringards. Et elle elle crie pour tt le magasin que c’est « adoraaaaable ».
Franchement maman, on est au 21ème siècle, faut pas déconner !
Mwa je dis : elle c’est elle, elle est à sa mode et mwa c’est mwa , à ma mode !
Chacun sa garde robe non mais !

Changée !


Hier, c'était la goutte d'eau… Choopeta a demandé à sa mère pour venir chez mwa. Mais évidemment, c'était le prétexte pour pouvoir s'échapper avec Momo et aller se balader… sans mwa… pcq je ne suis plus invitée mwa, la vieille chaussette…
J'en reviens pas ! Elle est gonflée quand même !
Franchement, ça devient du délire ! J'existe carrément plus ! Je suis découragée.
ops, disparue 100drine, envolée comme s' il n'y avait jamais rien eu entre nous…
Et qui est venu se faufiler? Momo… sont nouveau mec depuis 2 semaines. Il est sympa, c'est pas ça (en fait, je le connais pas vraiment) mais depuis qu'elle est avec lui, j'ai vraiment l'impression d'être la 5ème roue du carrosse. Genre celle qui est pas très intéressante, celle qu'on emmène, qu'on utilise quand il y a vraiment plus personne.
On se parle plus vraiment, on se prend plus jamais de fou rires, on se voit plus comme avant et qd elle débarque à la maison, c'est pour me bassiner pdt des heures et me dire combien il est mer-veill-eux ! « Momo par ci, Momo par là… et il fait ci, et il fait ça,… »
Au début, ça me faisait rire de la voir comme ça mais bon maintenant, j'aimerai bien retrouver ma copine d'avant ! Rendez-moi ma Choopeta d'avant… j'aimais mieux. Je sais, ça fait un peu égoïste de penser comme ça… mais je peux pas m'empêcher…
En même temps, je l'aime trop pour la laisser tomber complètement mais j'en ai trop marre de ne plus la voir comme avant… mais qu'est-ce qu'il faut faire ????