Je n'aime pas ma mère. Pire: je souhaite qu'elle disparaisse

en doute

Ça n'est pas passager. Ce besoin de la voir disparaître je l'ai fortement ressenti dès le premier jour de vacances. En période de cours, vu que je passais beaucoup moins de temps avec elle, ce sentiment de haine s'estompe. Mais maintenant que je l'ai constamment sur le dos, il revient au galop. Je sais ce que vous vous dite: "c'est pas bien de détester ta mère, elle t'as enfantée, elle te nourrit, elle te donne un toit" . Peut être bien mais à côté de ça les insultes pleuvent à la maison: entre conasse, petite salope, saloperie, boulet, tu me pourris la vie , la grosse et je ne sais quoi encore... Ce besoin de venir TOUTE LES 10 MINUTES dans ma chambre pour m'agresser dès qu'elle voit que je bosse pas et que je me repose, m'épier à table et m'agresser avec des centaines de questions invectives, me dire sans arrêt qu'elle a pas confiance en moi, sa manière de m'utiliser: elle m'engueule comme un chien et deux minutes après elle est hyper gentille pour que je lui mette sa série , ou encore qu'elle m'utilise comme déboire concernant sa petite vie tristement ridicule, ou plus précisément ses problèmes avec son amie qu'elle répète en boucle: tu crois qu'elle m'ignore ? Tu crois qi elle voit mon ennemie dans mon dos? Qu'est ce qui te fais dire ça? Et bla-bla-bla.....
J'en peux plus , j'aimerais la voir disparaître. Je n'ai AUCUN moment d'intimité avec elle, dès que j'essaye de partager quelque chose, ça foire parce qu'elle fait chier.
Maintenant le simple fait de la voir entrer dans la même pièce que moi m'irrite, je l'avoue ici sous couvert d'anonymat: peut être qu'une part de moi espère qu'il lui arrivera quelque chose pour que j'en sois débarassée. J'en peux vraiment plus.
Vous la trouvez comment ma mère par rapport à ce que j'ai décrit? Normale ou pas? Je peux pas savoir moi, hein, j'ai qu'une seule mère... Est ce que votre mère est comme la mienne ?

blues

Commentaires

Oui c’est ça : je suis partie juste après mon bac, j’ai trouvé un petit boulot et un minuscule appart. Mais je m’en foutais : j’étais chez moi et j’étais tranquille ! Mon boulot m’a permis de rencontré des tonnes de gens super qui m’ont  aidé et d’avoir de l’expérience professionnelle très tôt. Et oui, j’ai pu aller jusqu’au BAC+5 et j’ai fait une partie de mes études à l’étranger (il y a beaucoup d’aides pour les jeunes qui sont motivés pour partir étudier partout dans le monde si c’est cela que tu souhaites !). En plus d’avoir des diplômes afin de pouvoir faire le travail que j’ai toujours souhaité aujourd’hui, j’ai eu de l’expérience professionnelle très tôt et je n’ai donc jamais eu trop de difficultés à trouver du taf (juste le premier enfait)

Accroche toi, je ne te cache pas que les dernières années avant de partir sont les plus longues… Sors le plus possible avec tes amies et courage : il n’y a qu’un pas vers le bonheur !

les boursoufflures egotiques de ces meufs qui se croient meres est edifiant;

y a qu'elles qui existe et ca les derange pas d'ecraser les autres;

elle sont malveillantes malfaisantes malsaines inquisitrices catratrices etc...

 

moi le bout de viande qui me sert de mere je l'ai  jamais kiffe;

 

Robinson et Maëva vont bientôt passer à l'acte.

C'est une Blague c'étais le 30 Juin 2018.

Robinson et Maëva s'aime si vous saviez comme ils se sont beaux deux canons.Brébion Jolivet

pareil

Hello les l'eau le 13 Novembre 2019.

Ajouter un commentaire