Faire un deuil… LE deuil

Ou quand le vide s’installe… qd le trou est tellement béant que tu penses que jamais les bords ne pourront se raccrocher… T’es pas la seule... à te sentir un peu seule... ohhh je sais, ce que j’ai écrit n’a rien de magique…, ça fait juste tjs du bien de le savoir, je crois... Laureilla tu as déposé un petit mot ici et ça m'a fait repenser à une super moche période de ma vie… Un grand moment de vide et de solitude… pdt lequel je pensais être seule au monde et que personne ne pouvait rien pour moi. Je regardais la vie défiler devant moi et pourtant je n’avais qu’une envie que tout s’arrête, se fige comme dans les histoires de châteaux et de princesse de mon enfance. Les buissons piquants auraient le temps de pousser tout autour de moi, ils me protégeraient. Pendant ce temps, moi, je dormirai. Super moyen pour ne pas sentir la douleur qui me vrille le coeur… mais seulement, ce n’est pas ça la vie… je le sais, je le sens et d’ailleurs j’adore penser que chaque fois dans ces contes (que j’adorai que ma grand-mère me raconte -ma petite étoile du ciel) c’était un autre qui venait aider la belle princesse endormie… Alors oui, dans ces cas-là, on croit qu’on est seul mais il faut parfois se faire violence, oser sortir de son terrier et parler aux autres, s’appuyer sur une épaule et puis pleurer… dire, sortir le chagrin qui s’installe et grifonne une petite boule noire au fond de notre cœur et de notre tête… après tout, perdre qq1 de cher, c’est loin d’être facile… Laureilla, ici, tu peux déposer tes mots, et autour de toi, comment peux-tu trouver une oreille ?

 

Commentaires

Merci beaucoup pour ce message , j'en parle à mes amis mais c'est vrai qu'a part me consoler , ils ne peuvent pas faire grand chose .

La chose qui me pertube c'est que ça m'embete même au collège .

Je suis aussi au college si tu veux on peut en parler...

Oui je veux bien mais comment te parler ?

Tu sais j'ai aussi perdu quelqu'un de ma famille je suis aussi au college... Tu peux tout m'expliquer...

Salut,je suis en 6ème et je kiffe un garçon qui est en 4ème,on se regarde tout le temps mais je n'ose pas aller lui parler car il est toujours avec ses copains.Dans mon collège quand on veut sortir avec quelqu'un on dit qu'on veut le tchek et il y a déjà un 5ème et trois 4ème qui veulent me tchek mais je ceux pas sirtir avec eux.Moi c'est un 4ème en particulier que je veux tchek alors svp donnez vos avis --

Personnellement, je trouve ça idiot de parler de mecs sur un onglet spécialement pour parler de deuil... Vous savez, il y'a d'autres onglets que celui-ci pour parler de mecs !?8

Je ne voulais pas marquer à la fin du message d'avant.

Après une divorce, nous revoilà ensembles.lisez ceci ...

Mon nom est Lucia , je veux utiliser ce moyen pour partager mon petit témoignage avec le monde, sur la façon dont j'ai obtenu mon ex mari de nouveau à moi dans les 48 heures à l'aide d'un lanceur de sorts puissants. Voici mon histoire . Après 9 ans de mariage avec mon mari , José. Il a divorcé et s'est séparé de moi et mon enfant . Un jour que je passais par Internet à la recherche d'emploi, j'ai vu différents témoignages sur la façon dont un homme les a aidés à résoudre leurs problèmes. L'un d'eux a dit qu'il l'a aidé à guérir ses maladies, l'autre dit qu'il a aidée tombée enceinte après 11 ans d'être sans enfants et j'ai vu un autre qui dit qu'il a aidé a sauvé son mariage et obtenir un bon emploi, elle a laissé tomber Email de ce grand homme et j'ai décidé de faire un essai. Quand je l'ai contacté, il m'a aidé jette un sort ré-union, et dans les 48 heures mon mari est revenu me suppliant et en s'excusant pour moi. Aprés mon satisfaction que je l'ai payé la récompenser. Aujourd'hui, nous sommes heureux ensemble, avec beaucoup d'amour, de joie et de richesses. Avec nos 3 enfants , un garçon et deux filles. Vous pouvez aussi contacter ce grand lanceur de sort aujourd'hui , Courriel: Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com  Voici son E-mail : sauveur.alimedium@gmail.com Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51 À Bientôt, la famille en détresse.

 

Ajouter un commentaire