Il me fait vibrer.

Intello
Et je pense à lui, je pense à lui, je pense à lui... Qu'est ce qu'il y a de plus beau quand la personne que tu pensais ne jamais pouvoir atteindre te porte de l'attention? Et je pense à lui, je pense à lui, je pense à lui. Je ne sais pas si ça va durer mais pour l'instant je le prends comme une petite vicroire. Surtout que je ne l'ai même pas fait exprès. C'est lui qui a réagit tout seul. C'est lui qui par deux fois maintenant m'observe quand il me voit arriver ou quand je suis dans le même espace que lui. Je suis tellement heureuse d'avoir pu un tant sois peu attirer son attention. J'ai le pouvoir de faire ça. J'en ai la possibilité. Je ne suis pas seulement un pâle image qu'on ne remarque pas dans un océan de physique et visages saisissant. Moi aussi on peut me remarquer. J'en ai des preuves, mais lui me l'a dédinitivement confirmer. Je peux. Le mieux c'est que ce n'est pas une observation condescendante. Il ne m'observe pas en faisant mine de m'accorder son regard. Oh non, il le fait en toute discrétion. Il tourne le regard quand je le surprends. J'espère qu'après l'observation suivera la fascination. Mais c'est à voir. Je ne me sens pas à sa hauteur. Et c'est plutôt l'inverse qui semble arriver. Mais je me contiens. Je ne m'emballe que dans ma tête. Et je pense à lui, je pense à lui, je pense à lui. Je veux tester quelque chose. Je vais rester naturelle tout le temps. Je ne jouerais pas un rôle quand il est dans les alentours. Je ne me forcerais pas à rire, à parler, à être sociable, à être entourer d'amis. Je serais naturelle. Je veux savoir si je suffis vraiment. Je veux qu'on m'apprécie pour ce que je suis vraiment, même si c'est de loin. Je suis pathétique finalement. J'ai besoin de me sentir aimer et comme je ne trouve pas proche de moi je cherche l'amour virtuel. Celui d'un inconnu.
Rien que ça.

Commentaires

Ah oui j'ai pas précisé, mais du coup il m'empêche de me concentrer et donc de travailler.

Ajouter un commentaire