je ne suis pas meilleur. D'accord, je ne vais pas mieux. Et j'attends toujours que quelqu'un s'en aperçoive. Et ... ils ne le font pas

triste
Est-ce que tu t'es déjà demandé qu'est ce que tu faisais la ? Est-ce que tu t'es déjà senti mal autour de tous ces gens ? Je les entends parler, je les vois rigoler mais moi je suis où dans tout ça ? Je me sens seul bordel, je me sens seul, je suis pas à ma place c'est pas moi tout ça, je veux juste ressentir quelque chose autre chose que de la solitude . Je veux pas de cette tristesse de ses larmes . Il est passé où mon bonheur, mes rires, mes envies ? Je veux que tout ça revienne je pensais que c'était guéri que c'était parti mais me voilà de retour à la case départ vide comme au premier jour . "Mais j'ai juste besoin d'aller bien ." On me dit que ça ira, que je finirai par trouver une personne qui m'aidera, qui sera là... Mais pourquoi faut toujours qu'on se rapporte aux autres ? Je voulais que mon bonheur ne dépende que de moi, j'en veux pas de cette putain de sensation , l'impression d'être dépendante, l'humeur qui change sans qu'on en est décidé, du rire aux larmes en un instant . C'est ce qui arrive quand on laisse l'attachement rentrer dans notre vie, c'est ancré en moi, ce refus de croire en quelqu'un, de croire que ça vous le coup . Jour après jour, j'entend cette voix qui ne fait que crier : "Ne te fâche pas tu finiras par avoir mal" C'est toujours la même histoire, je suis pas doué à ce jeu là, c'est pas pour moi il paraît qu'il faut réapprendre à faire confiance que c'est le premier pas vers la guérison mais moi tout ce que je vois, c'est cette solitude qui se fait de plus en plus présente . Les gens ne peuvent pas comprendre, ne veulent pas comprendre . C'est peut-être trop compliqué, trop dur à accepter . Mais si je suis pas heureuse par moi-même aucune personne sur terre pourra guérir mes blessures profondes et j'aimerais m'excuser, leur dire que ce n'est pas leur faute, que c'est pas eux le problème, que ça vient d'ici à l'intérieur c'est le silence en moi . Mes pensées se mélangent, j'ai accumulé trop de choses, trop de moments de doute et aujourd'hui faut faire le bilan c'est simple pourtant . C'est juste que je suis pas capable d'aimer
Adel

Commentaires

Je crois que tu te poses trop de question sur la vie et sur les gens. Je dis ça parce que j'ai eu "ma phase" aussi. Vis la c'est tout. À trop suranalyser on devient trop triste. Prends sur toi. N'y pense plus. Ou devient une artiste torturée. Au choix. Pourquoi parler d'engagement? De confiance? D'amour en général? Ça viendra tkt. Et tout seul. Quand on cherche on ne trouve jamais. Et puis c'est normal à l'adolescence de se sentir perdu. C'est même fait pour je crois mdrr. Amuse toi, ri, profite et c'est tout. Surtout que c'est p1s que les gens ne comprennent pas, c'est qu'ils s'en foutent. On pense qu'à soi c'est bien connu. T'es pas obligée de trouver ta moitié (amicale ou autre) aujourd'hui, ni demain d'ailleurs. La vie est longue et le monde vaste, tu trouveras des gens avec qui tu te sentiras naturellement. Et c'est pas spécialement de la dépendance c'est juste que quand on est ado (et meme adulte d'ailleurs) les amis ça définit un peu trop notre confiance et estime de soi. Si t'apprends à t'apprécier toi, à ne te comparer à personne alors être seule ou pas n'aura aucune différence. Seule hic, ça prend du temps et de l'énergie.

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.