Lettre au ministre de l'EN?

Diable
Je sais que cest une idee ambitieuse, mais ce sont nos idees et projets qui nous font vivre. Dites moi ce que vous en pensez, et ce que je pourrai y ajouter... Cher "Ministre" de l' "Education Nationale".... Ministre de l'Education Nationale, quel grand mot pour une personne... Certains diront que non, que c'est normal, d'autres que si, par jalousie, simple constat, rage. Il y a longtemps que je me pose cette question. Qu'est ce que cette " Education Nationale"? Je sais ce que signifie Nationale et Education. Mais ces termes ensemble représentent-ils le système scolaire français? La façon d'apprendre? D'organiser les cours? Ou encore d'étudier? Si c'est l'une de ces définitions, ou encore un mix, vous avez tout faux. Sur toute la ligne. " On ne mesure pas la capacité d'un poisson rouge à grimper à un arbre." Albert Einstein J'ai 14 ans, pas ou peu ou beaucoup d'ambition, et surtout de longues années d'études devant moi. Je ne suis ni bête ni intelligente, juste réactive. Je ne suis pas calme, je sais quand intervenir. Je ne cours pas vite, je sais ou réside mon intérêt. Je ne vous écrit pas pour vous contredire, mais vous faire comprendre des choses bien trop importantes pour être ignorées. J'ai 14 ans, et je sais des choses que vous ne saurez jamais, comme vous en savez et moi non. Parce que nous ne venons pas du même milieu, n'avons pas les mêmes objectifs. Vous vous démerdez comme vous pouvez en politique. Le monde vous a façonné comme cela. Ce que je ne comprend pas c'est que, dans une idée d'objectif commun, vous tiriez tout le monde vers le bas. Comme tous les ministres, vous avez commencé par une petite réforme, histoire de faire semblant, d'essayer et de nous montrer comment gérer. Puis vous avez ignoré ce qu'on vous rappelait, qui n'était autre que ce que vous aviez dit. Ce que vous aviez promis. Vous avez répété un monde meilleur, une meilleure Éducation. Ou est elle??? Les enfants savent dès le début de collège,voire primaire, ce qu'ils veulent faire plus tard ou au moins ce qui leur plaît . Malheureusement, le système ne leur convenant pas, ils sont dégoûtés par telle ou telle et telle et telle matières, matières parfois indispensables pour réaliser leurs rêves. Alors ils coulent, et ne sachant pas nager, ils se noient dans le monde adulte qu'ils n'ont pas eu la chance d'apprendre. Pourquoi? Parce que les profs ne donnent pas envie, semblent haïr se qu'ils enseignent et enseignent donc cette haine. En ont ils marre d'enseigner à un groupe de moutons ou juste d'avoir un salaire trop maigre pour ce qu'ils enseignent? A vous de juger... Parce que les autres de la classe n'ont pas les mêmes objectifs qu'eux et donc les profs favorisent les objectifs du plus grand nombre... Dans un intérêt commun, vraiment? Parce qu'ils n'ont pas d'objectifs et qu'il faut leur en trouver ... Voilà pour la première partie de cette lettre. Parce que ce n'était que la première. J'ai encore 14 ans. Bientôt 15, maintenant. Étant gosse,il y a des choses que je voulais comprendre. Je voulais des réponses. On ne m'en a jamais donné. Du moins pas dans le sens que je voulais. Ces réponses, j'ai du les trouver moi même. Il paraît qu'apprendre nous apprend à penser par nous même, et donc à respecter, tout en étant libres de penser. A ne pas nous comporter comme des moutons sages et obéissant . Alors pourquoi, au grand pourquoi, mettre des sonneries, auquelles on répondrait en se rangeant sagement deux par deux, au garde à vous, bagage au dos, stylos à la main? Parce que c'est comme ça, parce qu'il fallait un sonnerie... Arrêtez de vous justifier. Je veux des réponses, pas des excuses. Et quand je vous le dis, vous vous contredites en me contredisant, et alors on dirait de réels moutons. Cessez de bêler. Cessez de couler. On veut juste apprendre à nager. Il nous faut juste un rebord, un planche à laquelle nous accrocher pour nous familiariser. Ensuite, on nagera seuls. Et ce jour là, en plus d'être fier de vous, vous pourrez être sûr que le jour où vous buverez la tasse, on sera la. Si vous changez, le monde changera. L'égalité n'est pas la puisque qu'il y a un leader. A vous de l'assumer. Sachez juste que nous,élèves, souhaitons des cours qui nous intéressent. En lien avec ce que nous voulons faire. Plus tard. En conclusion, je vous dirait simplement de réfléchir au fait de faire des classes de niveaux et d'intérêt selon les matières. Et de faire quelque chose pour le salaire des profs, trop maigre mais qui pourtant est toujours perçu lorsque le prof en question est absent pour une durée courte ou longue. Ce sera tout pour moi. En espérant que vous utiliserez votre salaire pas maigre du tout pour faire des choses utiles. Pour faire des choses ambitieuses mais réalisables. En espérant que nos rêves se réaliseront, et que nos espoirs nous pousseront à réaliser une nouvelle longueur, encore et encore. En espérant ne pas couler. Vous êtes notre planche à tous. Cordialement, Méline (nom de famille), Mouton, Poisson rouge, Et, Élève de seconde. Ce n'était que la deuxième partie. La conclusion, c'était parce que j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas ordonner mais idées. Une autre preuve que le système éducatif n'est pas fait pour tout le monde. Certains ne savent rien mais ont de bons résultats puisqu'ils savent comment organiser leurs idées. D'autres ont tellement de choses à dire qu'ils s'en retrouvent pénalisés. La preuve, il y a beaucoup de choses à dire, décrire, expliquer, mais qui s'organisent par embranchement. Il peut donc y avoir plusieurs conclusions. J'ai encore 14 ans, et ce peut être pour l'éternité si je suis dans le coma. Qui me dit que je ne suis pas en train de rêver? Et que ceux qui me contredisent ne font pas partie de ce rêve et n'en sont que des personnages? Les Mots m'ont fait découvrir et ce sont eux seuls qui évoluent. Nous nous contentons de les suivre. Nous ne vous suivons pas, nous voulons voir si vous allez respecter vos Mots. Ce sont des armes, et vous auriez tort de mentir. On m'a appris à me contenir, je me contiens et je ferme m'a gueule. J'ai fait ma part du taff. Pourtant, j'en ai des choses à dire, des questions à poser, des réponses à trouver. Je ne pourrai jamais. C'est ce que vous nous enseignez, à nous, enfants précoces. Enfants qui,s'ils n'en ont pas les moyens, subissent chaque jour. Le manque de réponses m'a fait d'abord perdre l'appétit. Puis le sommeil. Puis moi même. Je ne me reconnais plus,et je ne crois pas être la seule dans ce cas. Les enfants précoces ne représentent qu'une maigre partie des élèves. Mais tous ces élèves, précoces, dyslexiques, dyscalculiques, dyspraxiques, tous, quels qu'ils soient, avec ou sans problèmes, ont une histoire. Il faut la comprendre pour les comprendre. La seule que je vous conseille et vous demande est donc de vous adapter aux élèves. C'est tout. Concrètement,je vous demande de bouger votre cul vers un but utile à tous. Pas dans "l'intérêt commun". En vous souhaitant d'utiliser le budget à des fins plus utiles, Bonne journée.
Arctiqua

Commentaires

Je le dis dès le début, je ne donne que mon humble avis vu que tu l'as demandé je crois bien, je ne proclame pas la vérité!!Bâ j'sais pas je trouve ça un peu prétentieux comme message. Le prend pas personnellement hein. Et puis c'est pas respectueux. Bon tu me diras" pourquoi je le respecterai même je ne l'aime pas". Moui... Mais est ce que tu le connais meme? Bon tu peux le juger sur son boulot ok mais une discussion qui se vaut est une discussion civilisée, pas une où on insulte son interlocuteur à tout va. Et puis qu'est ce qu'on en sait du métier de ministre de l'éducation. Je ne pense pas qu'il ait juste à signer des papiers pour faire passer des réformes. Ya des gens qui votent, qui débatent, y a tout un monde derrière le ministre. Il en est surtout le principal représentant et porteur d'idées mais il peut pas refaire la france d'un claquement de doigts. Et puis c'est beau le truc des moutons et des poissons rouges, c'est pas faux m1is propose une solution au lieu de juste critiquer. Il a pas la science infuse, personne ne sait qu'elle est le meilleur système, et donc c'est très dur de réformer. Si on savait quels étaient les meilleurs systèmes on aurait tous les mêmes systèmes électorales par exemple. Et bien non c'est pas le cas, regarde les états unis, ça n'a rien à voir. Mais bon je comprends le fond de ton message est il est pas faux donc si c'est ce que t'as sur le coeur je trouve que c'est légitime de l'envoyer. Même si je trouve le manque de resoect et les "insultes" rédibitoires. Ça fait un peu ado immature quoi. J'sais pas moi, engage toi en politique, agis, essaye de faire bouger les choses vu que t'es autant dégoutée

Héhé mais j'y compte bien:') Non sincèrement, j'ai bien conscience que tout ne bougera pas en un claquement de doigts,mais des solutions il y en a. Il y en a toujours. Il faut juste vraiment vouloir en trouver. Je les rajouterai. En tout cas merci beaucoup d'avoir donné ton point de vue:)

Dans tous les cas je trouve que c'est super bien que tu sois jeune et si "engagée". C'est rare chez les jeunes --

Merci:)

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.