J'ai eu cette impression toute la semaine...

Stairs

l'impression de faire du surplace... et pourtant je me bouge, je le jure. Je cours dans tous les sens, je m'agite, je cherche,... mais je n'avance paaaaaaaaaaas!!! Je suis comme prise au piège dans ce labyrinthe de la vie... mais il est où le chemin qui permet de se décaler de ces allers-retours infinis, de descendre une bonne x l'escalier ou d'arriver sur un palier avec l'impression d'avoir pris un peu de hauteur??? C'est terrible cette sensation qui me colle à la peau... est-ce que qq1 ici a déjà vécu ce vertige?

Je suis dans une phase où Hubert m’énerve

Mon « amoureux », Hubert, m’énerve grave. Je le mettrai bien dans une boite direction l’océan indien… il a rien fait de spécial ni de spectaculaire, il m’énerve. Juste il m'énerve.

Et ce qui est dingue c’est que j’ai essayé d’en parler avec mes potes et tout le monde le trouve si gentil, tellement cool, … Si et tellement que ce que je dis ressemble à des propos de sorcières… « t’as trop de la chance d’être avec lui » sauf que je sais pas d’où ça vient… mais tout ce qu’il dit, tout ce qu’il fait m’énerve hyper fort. Dès qu’il ouvre la bouche, j’ai juste envie de lui sauter dessus pour lui scotcher avec du gros papier collant brun… Dès qu’il dit « je passerai bien chez toi » ahhha tout à coup, je suis de corvée vaisselle, ma mère est d’horrible humeur et vraiment c’est pas possible, mon père m’a réquisitionnée pour aller chercher la tondeuse en panne chez ma vieille tante qui habite à 100 bornes, ça va me prendre le we, j’ai une tonnes de trucs à faire pour l’école, Choopeta est vraiment pas bien, je passe la soirée chez elle,… bref, chez moi, dans ma tête, il y a tjs un plan B qd il me propose qu’on se voit…

Est-ce que c’est anormal de vivre ça ? Pcq comme personne ne veut entendre ce que j’ai à dire, je me dis que je suis complètement anormal… et en même temps, je me demande si lui aussi parfois il en a marre de moi… et avec qui il en discute qd ça lui arrive ???

 

Pilipili sur un croissant au beurre

J'avais juste envie de partager l'humeur du moment face aux aveugles sangliers égocentriques de ce monde... merci Gaël Fays pour tes notes et tes mots...

On va vers l’âge de glace…

La glaciation maternelle…un truc de dingue…  Pourtant les beaux jours reviennent mais chez mwa, il souffle le vent le plus gelant de tout l’univers et de toute l’année. Ma mère ne décolère pas. Enfin si. Elle se tait. C’est pire je crois. Elle s’est drapée dans son silence. Enfermée sous cette épaisse toile. Son visage est terne. Sans réaction. Elle ne regarde personne dans la maison. Ne dit rien sauf le strict fonctionnel. Elle vit sa vie dans son coin…  Mais ce qui est dingue, c’est que dès qu’elle passe la porte pour sortir, elle change complètement. On est allée faire des courses et là, elle a croisé une copine et c’est comme si de rien n’était. Super agréable, souriante, elle rigolait en racontant des trucs que d’autres lui avaient dit… vraiment… hyper décontractée, à l’aise… la femme, tu la croises et tu te dis : elle, elle est bien dans sa vie, ça se voit trop, elle rayonne.  Mais comme elle est bonne comédienne. Dès qu’on rentre, elle se redrape dans son silence et sa noirceur… J’avais jamais vu ça… Mwa, je fais ça aussi parfois. Je leur tire la tronche à mes parents puis à l’école je suis la fille hyper cool, tout baigne… mais que ma mère fasse ça… je pige vraiment pas… je pensais que qd on était vieux, on faisait plus des trucs comme ça… Et du coup… j’ose rien lui dire.  Elle est complètement étrange… non ?

 

La colère noire de ma mère

Waouw, hier ma mère est rentrée dans une de ces colères... une colère folle! Un vrai monstre qui se réveille. Jamais je ne me serai doutée qu'elle pouvait réagir comme ça...

Elle était dans la cuisine, tranquille, à tourner dans ses casseroles et à chantonner le dernier air ringard de son chanteur favori qui passait à la radio. Mon frère débarque et éteint ladite radio pour mettre sa musique… le geste de trop. Pourtant, je crois même qu'il avait l'intention de l'aider... Là d'un coup, j'ai cru qu'on allait assister à genre une nouvelle guerre en direct. Et c'est un peu ce qui s'est passé d'ailleurs. Mon frère a rien compris à ce qui lui tombait dessus. Elle a commencé par le classique : « Qui t'a permis de changer la musique ? J'étais en train d'écouter moi !» Puis d'un coup, sa voix est montée dans les aigus et elle a fait des gestes dans tous les sens. Un véritable hélico qui perd le contrôle ! Elle criait qu'elle en avait assez, que la maison appartenait à tout le monde, elle y compris! Que c'était quand même dingue qu'on soit égoïste à ce point. Qu'elle ne nous avait pas éduqués comme ça. Que franchement, elle respectait aussi nos goûts mais que pour les siens personne n'avait une once d'intérêt ouai ma mère elle dit, une ONCE!!). Qu'elle en avait assez qu'on la traite de ringarde (mais c'est elle qui dit ONCE!!). Et que ça allait changer ! ET qu'on allait voir…

Waouw, là pour le coup, il y avait plus de musique du tout. Puis elle est partie dans sa chambre et elle a claqué la porte. C'est le monde à l'envers. J'ai du mal à comprendre, j'y pige même rien du tout. Ma mère, c'est pourtant qq1 de compréhensif… y a qq chose qui a dû m'échapper… Bon, c'est vrai qu'on la fait souvent mousser avec ses goûts musicaux mais bon, elle résiste d'habitude, elle en rigole même et souvent elle n'hésite pas à critiquer les nôtres… d'habitude, c'est de bonne guerre…

mais là, je vois pas vers kwa on va…

consentement...

;

Vous en pensez-kwa??? Pcq ça, c'est un truc dont on parle jamais avec les potes... alors je me demandais... pq on en parles jamais? Et ce que les autres en pensent???

#TurkishAirlinesHelpSomalia

J’avoue… avant de voir cette vidéo, j’avais pas la moindre idée de la situation extrême de la Somalie. Je savais qq part dans mon cerveau que la vie était difficile là-bas… mais qu’autant de gens meurent de faim. MEURENT DE FAIM. Ici, on est tous gros, on se gave et on jette la moitié du contenu de nos frigos… et là-bas… ils n’ont pas assez de nourriture. Et ça concerne 20 millions de personnes (dont 1,4 millions d’enfants) au Soudan du Sud, en Somalie, au Yémen et au Nigéria. 20 millions de personnes qui sont en danger de mort pcq ils n'ont pas assez à manger! L’ONU a d’ailleurs déclaré qu’il s’agirait de la pire crise humanitaire depuis 1945. Et mwa, j’ai l’impression que personne ne parle de ces 20 millions d'autres êtres humains sur cette planète. À l’école, j’ai jamais entendu parler d'eux, chez mwa, pas un mot (je suis même certaine que mes vieux étaient vraiment au courant avant que je les briefe pdt un dîner entien l’autre jour)… Pas assez d’eau… c’est juste horrible… Depuis que j’ai vu la vidéo de Jérôme Jarre, je suis devenue un tyran (à la maison et ailleurs) avec les gens qui laissent couler les robinets « Tu penses un peu aux somaliens qui crèvent de soif ? Oui, ils crèvent de soif." Idem qd ma sœur refuse de terminer son assiette comme une petite princesse. Franchement quand tu sais ça, impossible de laisser couler l’eau pdt que tu te brosses les dents par ex, impossible de jeter de la bouffe. Bref. C’est étrange à dire mais cette vidéo de Jérôme Jarre, au lieu de me plomber le moral, elle m’a donné l’impression de pouvoir faire qq chose. Pour une x dans ma vie, je me suis sentie utile dans un truc hyper vaste. Je me suis mis en tête de faire circuler, faire circuler, faire circuler… et de mettre la pression, j’ai l’impression de faire partie d’un énorme groupe qui dit maintenant ça suffit, faut bouger, ensemble. Faut faire qq chose. Je me suis sentie unie avec plein d’autres derrière la même cause pour qu’enfin les choses bougent. Pcq même Turkish a commencé à réagir et franchement pour leur image de marque, ils ont intérêt à l’affréter cet avion non ??? Faut continuer à mettre la pression, à partager #TurkishAirlinesHelpSomalia (1x/jour au moins, c’est le défi !) et pour ceux qui veulent faire un don à l'action famine 12-12, c'est ici. Et je vous tiens au courant si un avion décolle ! ;o)

l'image de ma tempête

C'est exactement ma vie pour le moment... Je me sens dans la tempête, muette. Et cette photo me parle trop...   elle a été prise à l'autre bout du monde par un marin australien (merci Haig Gilchrist, même si je sais que tu ne passeras jamais par ici... mais que ça me fait trop délirer de l'imaginer! Donc si tu passes ici, fais moi signe hein ;o)) et pourtant elle dit exactement ce que je vis, ce que je je ressens au fond de mes trippes. C'est dingue, non?

Comment les mettre hors de la salle de bain ?

Comment dire… comment dire simplement les choses… pourquoi faut-il les dire ? Ils pourraient simplement comprendre… non ? Je comprends pas qu’ils ne comprennent pas d’eux même… est-ce que c’est partout, dans toutes les salles de bain le même va et vient ?

Le matin, chez mwa, tout le monde entre et sort de la salle de bain quand il en a besoin. Selon ses envies et ses humeurs. Ma mère, mon père, mon frère et ma petite sœur. Pour qui la salle de bain le matin, c’est plus un terrain de jeu puisque tout le monde s’y croise. Elle, je dois plus me méfier de pas marcher sur son playmobil préféré, elle me gène pas vraiment. Mais les autres… ils me gênent. Mais ce qui m’ennuie par-dessus tout c’est qu’eux, ça ne semble absolument pas les embêter. Je suis donc une extra-terrestre si je veux prendre ma douche toute seule, en paix ?  Du coup, j’essaie de me lever 10 minutes plus tôt mais je sais pas pq… on dirait que c’est moi qui rythme les allers-venues dans la salle de bain. Tout le monde déboule plus tôt. Et j’ai fait l’expérience si je me lève plus tard, tout le monde déboule plus retard. Ca doit être le fait que j’allume la douche qui les réveille.

Faut que je me lave le soir mais j’aime pas avoir l’impression que je sans le dodo qd je pars à l’école. Puis la douche le matin, elle a un effet wake-up sur mwa… Est-ce que qq1 a une idée de ce que je dois leur dire pour mettre les points sur les i et avoir enfin 10 minutes alone complètement tranquille à la salle de bain ? Merci…

 

Je suis happy d’avoir mis le pied dans la porte

J’ai passé une super soirée "Saint Valentin" avec Choopeta. Non, je veux dire une importante soirée avec Choopeta. Une soirée que tu passes pas avec n’importe qui. Au départ, qd j’ai sonné, elle m’a pas vraiment accueillie avec des petits bonds. Elle tirait la gueule et m’a dit que « ça se fait pas de débarquer comme ça chez les gens ». Moi, je suis persuadée du contraire. Et la soirée de mardi en est la preuve. Si je lui avais demandé, elle se serait débinée, j’en suis certaine à 100%. Sa maman quand elle m’a dit bonjour, elle m’a glissé un « je suis contente de te voire ici. Ca faisait trop longtemps ». Ça m’a donné du courage. Bref.  Choopeta est paumée. Pour un tas de raisons. Elle voit tout noir. Elle pense que tout le monde la regarde bizarrement. Elle a l’impression d’être qq1 d’autre mais elle ne sait pas qui. Elle veut être quelqu’un d’autre mais elle ne sait pas qui. Et globalement, elle est triste. Vraiment triste. Profondément triste. C’est un peu désarmant. On a parlé toute la nuit. On s’est dit plein de choses. Des jolies et des sombres. Même des choses qui nous faisaient pleurer ensemble puis chacune à tour de rôle. On n’a pas trouvé de solution miracle. Mais on avait à la fin de la nuit l’impression d’avoir trouvé un chemin… On a même pas regardé de film. Je me souviens plus si on a mis de la musique ? Seuls les mots restent dans ma mémoire. Et le lendemain, j’étais même pas fatiguée. J’étais soulagée. J’ai retrouvé ma meilleure amie, peut-être une autre amie, encore plus proche. Et ça, ça vaut toutes les nuits du monde ! Non ?