Faut-il écouter de la musique qd on est triste / enragé / au bout de sa vie ?

Merci pour cette super idée KIM ! Cette semaine, j’ai pratiqué une activité toute personnelle : danser absolument toute seule dans ma chambre (porte ultra fermée) avec la musique à fond. Sentiment d’être libre, seule, unique, vraiment réellement moi. Légère sans chaine... ça, ça me regonfle et j’ai l’impression que grâce à ce truc, le nuage gris accroché au dessu de ma tête est un peu moins gris que d’hab. Lundi j’étais grave énervée, j’ai mis une musique qui pète bien fort et j’ai passé mes nerfs en sautant de toutes mes forces sur place, j’ai envoyé mes bras dans les airs, secoué ma tête, chanté (enfin mwa, j’ai l’impression de chanter, pour mon frère ce sont des cris...)... faudrait pas que qq1 entre à ce moment là, pcq le spectacle doit être terrifiant. C’est donc le but d’être toute seule ! Le mieux, c’est qd il y a personne chez mwa sinon, en plus de gérer le fait que qq1 pourrait entrer à tt moment, je dois faire gaffe au son... mon père se plaint tjs du volume... il dit qu’on n’est pas sourd, qu’il n’y a pas besoin de mettre si fort. Mais si, c’est ça justement, il y a besoin. Lui, il ne sent pas la musique rentrer en lui. Qd je sais qu’il va râler, soit je pousse encore un peu plus le volume pcq j’ai envie de me venger sur lui, soit j’opte pour les écouteurs. Comme ça, j’évite le conflit... Mais c’est quand même pas tout à fait la même sensation.  Mercredi, pour tout un tas de raison, j’étais trop triste. Mais même quand je suis hyper triste au fond de mon petit cœur de guimauve, la musique me fait tjs qq chose. Des jours comme ça, c’est sur que je choisis des morceaux encore plus tristes... comme pour aller jusqu’au bout du bout de ma tristesse. Les larmes sortent et parfois ça va mieux. J’ai lâché mon truc, c’est sortit... et après j’ai remis une bonne petite musique qui file la pêche et ça m’a reboosté ! J’ai dansé, sauté, j’ai même empoigné ma brosse à cheveux pour me faire un micro... bref, mercredi j’étais carrément sur scène ! Trop trop bien ! Merci Kim pour ton truc, j’avais oublié à quel point ça fait du bien ! 

 

J’ai besoin de me sentir vivante, une idée ?

Aaaahhhhhh cette semaine, j’ai eu l’impression hyper collante d’être à moitié une zombie et d’être complètement immergée dans un monde de zombies. Mais comme tu as écrit Nah, je veux pas qu'on me file des anti-dépresseurs qui vont bloquer mon cerveau et puis qu'on me renvoit chez mwa en me disant de réfléchir, bon débarras! J'ai besoin de gens en face de mwa, de vrais gens qui parlent SANS formules toutes faites... 

Ohé les gens.... ??? Après avoir longuement fixé mon plafond, je pense que je ne suis pas aveugle mais que qq chose a franchement changé dans le regard d’Hubert ! Mais il n’y a pas que lui... cette semaine, j’ai eu l’impression d’être sur une planète à laquelle je ne suis absolument pas connectée...tout le monde semble avancer dans un sens et mwa j’ai l’impression de réfléchir à l’envers. Ou plutôt de réfléchir juste mais que personne n'était ok vace mwa. Est-ce qu’il se passe la même chose dans la tête des autres que dans la mienne ?

J’ai le vertige et je cherche à ouvrir les fenêtres mais la poignée a disparu... de l’air !!!

J’ai besoin de me ressentir vivante... des idées ???

 

Je sais pas si il m’aime encore...

Et tu sais pourquoi je dis ça ? Hubert : pas un seul regard depuis des plombes. Le regard qui te dit plein de choses, tu vois ? éh ben celui-là justement... je le vois plus dans ses yeux. J'ai l'impression d'être une vieille chaussette qui pue... Après de longues conversations avec moi-même, je suis tombée d’accord sur deux options : Soit son regard a disparu, soit c'est mwa qui suis aveugle... Alors, je cherche, je cherche et je trouve encore moins... Et le pire c’est que je peux l’attraper entre 4 yeux, lui raconter tout et n’importe kwa : je ne vois rien, absolument rien qui passe dans son regard... pas une seule petite étincelle quand je lui raconte mes folles aventures, mes idées délirantes, mes projets les plus fous, mes tristesses profondes,... J’ai l’impression que je peux dire et faire n’importe quoi , c’est la même chose. Et pourtant ce qui me chipote c’est que mwa, je l’observe et ... j’ai bien vu qu’il regardait d’autres filles et qu’il se marrait avec elles...  J’ai l’impression que tout m’échappe... que je suis embarquée dans les montagnes russes mais que ce qui me serre de sécurité m’oblige à restée collée sur mon siège, a subir tête en bas tête en haut sans pouvoir rien faire... ahhhhhhhhhhh Et je suis là à vous poser des questions... et je tourne autour du pot... pcq j’ai bien trop la trouille de lui poser la question à lui... 

 

« Il ne faut pas vouloir être qq1 d’autre... »

Ah yes ? Vraiment ? C’est la phrase du jour que j’ai entendue ce matin dans le bus et qui tourne dans ma tête depuis... « il ne faut pas vouloir être qq1 d’autre... » voilà, ça c’est dit ! Euh j’aurai bien voulu ne pas avoir à descendre à l’arrêt juste après pour que la dame (profil : vieille, genre au moins 40 ans, cheveux complètement colorés ratés, vêtements trop look jeune franchement à côté de la plaque) elle m’explique le concept... Et why not ? Il faut vouloir être qui alors ? //Et je l’ai regardée avec des yeux bien fixés qui voulaient lui dire clairement « mais t’es qui alors ? Dis moi » Pas de chance pour mwa, elle était tellement absorbée dans sa conversation, avec ses écouteurs dans ses oreilles qu’elle m’a pas calculée// Mwa, la première chose qui m’a traversée, c’est surtout surtout il faut pas me dire « il faut », ça me hérisse les poils même quand il fait 35 degrés à l’ombre et que normalement t’as pas de réaction physique de ce genre qd il faut chaud.  Ok, je veux bien faite un effort, si j'enlève ma couche de mauvaise fois : elle voulait dire qu’il faut être soi-même. Ok, ok. Mwa, je veux bien mais franchement... « IL FAUT » dans sa bouche ça avait l’air si simple... à partir de demain, je veux absolument retomber dans le même bus qu’elle pcq je veux qu’elle me donne la recette... elle avait l’air d’avoir LA réponse... faut que j’essaie d'attraper ce bus... ou pas finallement.... ahhhhh ça me donne le tourniiiiiiiiiissssss

 

# Comment expliquer à ma mère que (...)

sur « l’internet » comme elle dit. Y a qu’elle pour dire l’internet...) TOUT n’est pas pourri. Non maman, l’internet n’est pas un ramassis de bêtises, ce n’est pas qu’une perte de temps. On ne risque pas d’y croiser à chaque connexion un vieux grand méchant loup baveux. Non, Internet n’est pas le mal en personne... J’ai beau lui dire, redire et reservir qu’il y a plein de trucs top, top top. Même parfois, je lui propose de regarder des trucs avec mwa. Rien à faire, elle n’en démord pas. Après on dit que je suis têtue. Mais franchement, elle, elle bat tous les records. Pour le moment, je me pause trois minutes pour allumer la tablette et BIM, ça ne manque pas, elle appraît dans mon dos et c’est parti, c’est comme si :allumer un écran dans une zone de 300 mètre autour d’elle allumait magiquement qq chose dans son cerveau. On lui a greffé un détecteur de wifi/4G intra-cerveau c'est pas possible. Elle me poursuit, elle me lâche pas. C’est des discussions sans fin. Au début, je mords, puis par épuisement, je la laisse partir avec le morceau de viande. Et ça ne manque pas, ça commence tjs comme ça :  Elle : "Qu’est-ce que tu fais ENCORE avec la tablette ?" Mwa : "je me pause deux minutes" Elle (en agitant les bras dans tous les sens et en oubliant pas de lever les yeux au ciel) : "mais tu passes ta vie sur les écrans, tu crois qu’il n’y a pas mieux dans la vie ? A mon époque..." Et là, OFF. Mon cerveau déconnecte. Y a plus rien qui charge. Ses histoires de son époque 1000x mieux par rapport à la mienne mais franchement... c’est n’importe kwa de me dire ça...

On choisit pas son époque, hein maman ! Maintenant, c’est maintenant, non ?

# t'as jamais eu l'impression

qu'en te levant le matin, c'est comme si tout était nouveau mais que personne ne le voyait?? Je me suis levée d'humeur joyeuse. Ca doit être l'alignement du soleil avec la lune combiné à ce ciel si vivant. La saison me convient parfaitement! Et du coup, ce matin, c'est comme si j'avais une toute nouvelle peau, toute légère qui sent l'odeur du soleil sur le sable après la pluie... J'ai passé une journée sans aucune fausse note. En math, la prof a même demandé que je répète tout haut la réponse que je marmonnais dans mes dents. Elle m'a même félicitée, 'fin, elle a juste lâché un "eh bien, on va y arriver" mais je vous jure que sortant de sa bouche c'était comme si j'avais eu 3569 sur 100!  Mwa, ça m'a reboostée. Pour une x à son cours, j'ai pas eu envie de creuser un trou ou de m'enfouir loin sous ma couette pour qu’elle m’oublie définitivement sur le bord de la route des théorèmes et autre algèbrerie. J'étais bien dans la classe, et après dans les couloirs, j'avais trop le sourire aux lèvres, je regardais partout... ça a même énervé mes potes que je ne sois plus la plus cracheuse et venimeuse sur la prof de Math ;o) J’ai bien senti que j’avais plutôt intérêt à savourer mon petit moment de bonheur toute seule sans qu’il éclate trop fort autour de mwa... qu’est-ce qu’ils peuvent être susceptible ! Bref, une journée semée de trucs plutôt chouette ;o) et si j’avais la garantie de trouver la formule en un we pour que ça dure, je suis même prête à ce qu’on m’enferme dans ma chambre les deux jours entiers !

 

Qu’est ce qu’ils ont tous à me demander c’est kwa mes projets d’avenir ???

AIRTime from Christian Grewe on Vimeo.

Franchement, qu’est ce que j’en sais ??? Souvent au saut du lit, j’ai déjà parfois du mal à me savoir comment je vais passer le reste de la journée alors... 
Alors du coup, ça m’a donné une super idée... dès qu’un vieux me pose cette question je fais mine je réfléchis hyper fort puis je lui demande « Et toi, franchement, c’est kwa tes projets d’avenir ? »
La plus part du temps, ils te sortent des discours tout bien ficelés comme une recette de purée mousseline. Avec de la poudre et en ajoutant du lait, t’as de la purée, le truc hyper magique kwa ! Mais mwa, j’en veux pas de la purée mousseline, je veux partir de la patate...
En fait, je veux voyager bouger, rencontrer des milliers de personnes pour voir qui elles sont,
Je veux respirer. Éprouver l’immensité, la solitude, je la connais déjà.
Je veux marcher et faire voyager des petits cailloux. Je fais ça parfois qd je vais qq part loin, je prends un caillou. Puis à 200 km de là, je l’échange avec un autre. Je dépose le petit caillou que j’avais oublié dans ma poche et j’emporte le nouveau... je fais voyager les petits cailloux... ;o)
Tu sais ce que c’est mon projet? Je cherche à être...
Chacun son truc, hein !

 

Merci GuiHome <3

#attentats à Bruxelles

Mwa aujourd'hui... pas de mot... impression de brouillard très très épais... je n'y vois plus rien... et vous???

#sans barrière dans la tête

J’adore ! C’est vrai en fait, pourquoi est-ce que pcq on est vieux on devrait obligatoirement resté enfermé entre quatre murs à aller du fauteuil au lit sans oublier de passer par la boîte à pilule... Pourquoi on ne pourrait plus gouter au grand vent, au sel de la mer, aux découvertes farfelues et aux horizons lointains ?

Après avoir perdu son mari et gagné un cancer, Miss Norma, elle, à 90 ans, a décidé de prendre le large. Elle vit depuis quelques mois la route au quotidien avec son fils et sa belle-fille. Dans un camping car. Elle vit dans un camping car !

Miss Norma, je sais pas si elle est passée par la case « adulte » mais en tous cas, elle a un grain de vie et mwa, je veux le même. Je veux pas qu’avec le temps tout se lisse.  Tu as vu comme elle a l’air complètement heureuse et elle, elle fait pas des selfie genre : « j’ai trop une super live que tout le monde veut », non. Elle, elle triche pas. Ca se voit trop... je l’envie... j’aimerai être elle... ça fait drôle de vouloir être quelqu’un de 90 ans, non ?

Je sais que je ne sais rien de demain. Que je n’arrive pas à avoir une idée de qui je serai dans 10 ans...malgré les demandes incessantes et complètement lourdes de mon père et de ma mère : « mais tu vas faire quoi 100drine plus tard, comme étude puis comme métier ? C’est quoi ton projet ? »

AHHHHHH hé ben tu sais, quoi ? Ce que je veux par-dessus tout c’est être une Miss Norma...