Ça c'est du super pouvoir!

et vous, votre super pouvoir c'est quoi??? Mwa, j'y réfléchis encore...

# j'ai réussi...

(mes examens mais ça tout le monde s'en fout sauf mes parents) ... à mentir à la terre entière

Je sais pas quelle mouche ma piquée... je me suis pris les pied dans le tapis et j'ai continué à me rouler dedans toute seule... un enchainement de dingue!

Il y a 4 jours, LN (c'est le pseudo de Hélène), ex-« miss Fashion »-nouvelle-meilleure-copine m'a invitée à une soirée chez elle.

J'en ai parlé à mes parents, ils n'étaient pas trop d'accord... Ils la trouvent bizarre. Mais mwa aussi je la détestai au début ; on dirait que c'est comme ça, qd tu la connais pas, tu la déteste puis finalement, tu changes d'avis. Je sais que c'est pcq ils la connaissent pas vraiment (c'est un peu nul même carrément nul de leur part de juger comme ça)!

Bref, j'ai pas insisté.

Je l'ai dit à « LN » qui avait l'air super déçue et qui a insisté... Elle m'a dit « viens chez mwa, t'appelleras tes vieux de là-bas ». J'ai craqué, j'ai dit ok... J'avais trop envie de venir chez elle.

Quand j'ai appelé mes parents, j'ai dit que j'étais chez chOOpeta !

Du coup, j'ai appelé chOOpeta et je lui ai dit que si mes parents appelaient, je leur avais dit que j'étais chez elle... chOOpeta était d'abord aps ok de me couvrir et surtout elle pigeait pas pq j'avais menti à mes vieux comme ça. Elle m'a demandé pour kwa. J'ai pas osé lui dire que j'étais avec LN (elles ne s'aiment pas trop) ! Alors je lui ai dit que j'étais avec Hub (on se voit pas trop en ce moment et quand on se voit, c'est au ciné ou avec des potes, pas vraiment intime kwa !) Elle a dit que j'étais dingue et que ces trucs là, ça finit 1/tjs par se savoir 2/tjs mal de tte façon

Chez LN, c'était dingue ! Y'avais son frère et un copain à lui ! On s'est trop marré ! Le frère de LN, il est grave bô ! et il sait hyper bien jouer de la guitare... On a un peu bu (bon, pas grand-chose, hein !) Et il m'a dit « si tu veux, j'peux t'apprendre à jouer de la guitare ». J'ai dit « ok », j'étais trop contente ! Il m'a dit « ben viens dans ma chambre ! » Son copain et LN étaient en train de s'embrasser (elle m'a dit après qu'elle avait organisé cette petite soirée pour pouvoir sortir avec le copain de son frère justement).

Bien sur, le frère de LN a essayé de m'embrasser mais je lui ai dit que j'avais un gars déjà... Il a pas insisté. Heureusement, il était sympa...

Mais le lendemain que j'me suis sentie super mal...

Quand tout le monde m'est tombé dessus : mes parents m'ont demandé si la soirée avec chOOp s'était bien passé, Hub m'a demandé ce que j'avais fais, ChOOpeta n'a pas arrêté de vouloroir savoir tout dans les moindre détails en m'envoyant 30 000 messages à al seconde...

J'ai menti à tout le monde et j'ai l'impression que je vais me prendre les pieds dans le tapis... encore.... et que la chute risque de me faire grave mal... croisez les doigts pour mwa... que personne ne gaffe et mwa la première...

 

J’espère ne pas avoir été Fort Minable…

Oufff, c’est fini. The end. J’ai tourné la dernière page de cette année. Générique ! Dans 4 jours, plus d’école pendant 66 jours ;o) ahhhhhh Pffff, je suis épuisée... liquidée, vidée, sans aucune force, blafarde, pleine de boutons, les cheveux filasses, ternes, sans forme et sans éclat. Mon nouveau nom est « poches-interminables-sous-les-yeux » (mon frère tous les matins en me croisant me gratifie d’un « quelle tête aujourd’hui, c’est pire qu’hier », tout pour me mettre de bonne humeur), un peu déprimée, complètement cernée, pas montrable du tout du tout… Aujourd'hui, c'était le dernier effort... the last one… dernier examen... anglais off course ! ;o)… j’irai bien à London pratiquer un peu en live d’ailleurs ! Mais bon, ça je rêve mes parents ne seront never ok ! Après des révisions acharnées (non non je n'exagère pas du tout), des heures passées à suer sur mes cours, à m'arracher les cheveux, à me remplir la tête ... la délivrance est arrivée! Yahouououou!!!! Je suis en VACANCES. Smack smack smack, je vous aime les vacances ! Ca, ça me redonne du peps… un peu de peps (pcq oui, je suis crevée même si ma mère continue à me dire qu’on est pas fatiguée à mon âge, on a un peu sommeil… elle se rappelle plus ce que c’est l’école et les exams, c’est certain, son cerveau a fait delete)  Bref, je suis soulagée.. enfin... j'attends encore mardi pour les résultats... Je croise les doigts... En fait, je suis mélangée entre l’angoisse de ces satanés résultats et l’excitation de voir les vacances pointer le bout de leur nez. Entre les deux, je suis vraiment tiraillée. Il y a plein de scénarios qui tournent en boucle dans ma tête. Pourvu que j’ai été FORMIDABLE et pas Fort Minable… Pcq c’est certain, les vacances sont vachement influencées par les résultats. Style tu t’es un peu plantée, tes parents vont te le resservir pdt tout l’été non-stop et à ce moment-là, tout risque de te passer sous le nez… Et mwa, j’ai plein plein de projets…

  • Aller à Londres, mais ça je l’ai déjà dit.
  • Si ça marche pas essayer de refaire une virée à la mer avec des potes
  • Fabriquer des nouveaux bidules pour ce blog (si qq1 a une idée de génie, elle est la bienvenue!)
  • Passer un max de temps à faire 1001 trucs pas super utiles a priori
  • Trouver un job de vacances ???
  • Convaincre mon père de me laisser aller à au moins un festival avec Hub (ces trois jours derniers, la chaleur avait installé une rivières sous mes bras, mais là je vais suer encore trois x plus pour espérer arriver à un résultat… mais qui n’essaie rien…)
  • Gagner des kilomètres à ajouter à ma liberté chérie
  • Passer qqs jours chez ma mamy
  • Puis juste profiter
  • ...

Donc en attendant l’ultime délivrance…, je rêve, je rêve à l’infini... mais qd même avec une petite boule dans le fond du ventre et des poussières de doute dans la tête…

Moi pendant les examens

Can We Be Happy Now from Tahnee Gehm on Vimeo.

Mwa, je suis exactement comme ça pendant les examens... je vois tout en noir. Tout m'insupporte. Je sais plus ce que je dois faire... je voudrai juste faire des cachets dans la vie et qu'on vienne pas m'embêter... Vivement la période d'après... là, je suis certaine que les couleurs vont revenir... c'est quand els vacances??? J'étouffe!!! Et vous, vous tenez le coup? Un petit truc pour mettre de la couleur dans ma journées et mon we de blocus qui s'ouvre la juste devant mwa comme un immense tunnel froid et sombre...

#lesEXAMENSetMWA

Ca y est... tous mes cours s’embrouillent dans mon cerveau, ma tête est pleine à déborder, je suis au bord de l’explosion... je vais vomir des maths, du français, de la géo, de l’histoire, et surtout de la chimie... Ahhhh et alors revient tjs pdt cette même période LA question [qui tue]... « mais qu’est ce que je fous là ? » elle revient toujours exactement à cette même saison.

Comme quelque chose d’inévitable. [pourtant c’est pas le moment de philosopher sur le sens de la vie... pas le temps, pas le temps]  

Je me sens tellement coincée, à l’étroit dans ce moment du blocus et d'exam comme si j’avais mis des fringues de quand j’avais 8 ans. Le truc pas confortable du tout ! Et en même temps, je peux pas les enlever ces vêtements, sinon, je suis à poil... j’ai tjs un peu l’impression d’être à poil pdt les examens... les grandes questions s’enchainent et ça finit par me donner le tournis...   Vous avez pas ça ? C’est kwa votre truc alors ? Pour passer cette période ?   Ne me dites pas « TAKA étudier » ... ça... je le sais... et ça m’aide pas... Mwa, mon jeu favori, c’est de faire « avance rapide » dans ma tête, de me dégager magiquement de cette période et de me projeter tout aussi magiquement dans plus tard... C’est comme si ça me soulageait un peu. Juste 5 petites minutes. Une toute petite bouffée d’air. Je me vois libre, je me vois décidée et décider... c’est mwa qui conduis... LA classe ! Et voilà, c’est reparti... j’y suis dans le plus tard mais là... tic tac tic tac ... faut que je bosse maintenant !   Ca va vous les exam ? Des trucs pour rendre la période un peu moins suffocante ?

J'ai eu cette impression toute la semaine...

Stairs

l'impression de faire du surplace... et pourtant je me bouge, je le jure. Je cours dans tous les sens, je m'agite, je cherche,... mais je n'avance paaaaaaaaaaas!!! Je suis comme prise au piège dans ce labyrinthe de la vie... mais il est où le chemin qui permet de se décaler de ces allers-retours infinis, de descendre une bonne x l'escalier ou d'arriver sur un palier avec l'impression d'avoir pris un peu de hauteur??? C'est terrible cette sensation qui me colle à la peau... est-ce que qq1 ici a déjà vécu ce vertige?

Je suis dans une phase où Hubert m’énerve

Mon « amoureux », Hubert, m’énerve grave. Je le mettrai bien dans une boite direction l’océan indien… il a rien fait de spécial ni de spectaculaire, il m’énerve. Juste il m'énerve.

Et ce qui est dingue c’est que j’ai essayé d’en parler avec mes potes et tout le monde le trouve si gentil, tellement cool, … Si et tellement que ce que je dis ressemble à des propos de sorcières… « t’as trop de la chance d’être avec lui » sauf que je sais pas d’où ça vient… mais tout ce qu’il dit, tout ce qu’il fait m’énerve hyper fort. Dès qu’il ouvre la bouche, j’ai juste envie de lui sauter dessus pour lui scotcher avec du gros papier collant brun… Dès qu’il dit « je passerai bien chez toi » ahhha tout à coup, je suis de corvée vaisselle, ma mère est d’horrible humeur et vraiment c’est pas possible, mon père m’a réquisitionnée pour aller chercher la tondeuse en panne chez ma vieille tante qui habite à 100 bornes, ça va me prendre le we, j’ai une tonnes de trucs à faire pour l’école, Choopeta est vraiment pas bien, je passe la soirée chez elle,… bref, chez moi, dans ma tête, il y a tjs un plan B qd il me propose qu’on se voit…

Est-ce que c’est anormal de vivre ça ? Pcq comme personne ne veut entendre ce que j’ai à dire, je me dis que je suis complètement anormal… et en même temps, je me demande si lui aussi parfois il en a marre de moi… et avec qui il en discute qd ça lui arrive ???

 

Pilipili sur un croissant au beurre

J'avais juste envie de partager l'humeur du moment face aux aveugles sangliers égocentriques de ce monde... merci Gaël Fays pour tes notes et tes mots...

On va vers l’âge de glace…

La glaciation maternelle…un truc de dingue…  Pourtant les beaux jours reviennent mais chez mwa, il souffle le vent le plus gelant de tout l’univers et de toute l’année. Ma mère ne décolère pas. Enfin si. Elle se tait. C’est pire je crois. Elle s’est drapée dans son silence. Enfermée sous cette épaisse toile. Son visage est terne. Sans réaction. Elle ne regarde personne dans la maison. Ne dit rien sauf le strict fonctionnel. Elle vit sa vie dans son coin…  Mais ce qui est dingue, c’est que dès qu’elle passe la porte pour sortir, elle change complètement. On est allée faire des courses et là, elle a croisé une copine et c’est comme si de rien n’était. Super agréable, souriante, elle rigolait en racontant des trucs que d’autres lui avaient dit… vraiment… hyper décontractée, à l’aise… la femme, tu la croises et tu te dis : elle, elle est bien dans sa vie, ça se voit trop, elle rayonne.  Mais comme elle est bonne comédienne. Dès qu’on rentre, elle se redrape dans son silence et sa noirceur… J’avais jamais vu ça… Mwa, je fais ça aussi parfois. Je leur tire la tronche à mes parents puis à l’école je suis la fille hyper cool, tout baigne… mais que ma mère fasse ça… je pige vraiment pas… je pensais que qd on était vieux, on faisait plus des trucs comme ça… Et du coup… j’ose rien lui dire.  Elle est complètement étrange… non ?

 

La colère noire de ma mère

Waouw, hier ma mère est rentrée dans une de ces colères... une colère folle! Un vrai monstre qui se réveille. Jamais je ne me serai doutée qu'elle pouvait réagir comme ça...

Elle était dans la cuisine, tranquille, à tourner dans ses casseroles et à chantonner le dernier air ringard de son chanteur favori qui passait à la radio. Mon frère débarque et éteint ladite radio pour mettre sa musique… le geste de trop. Pourtant, je crois même qu'il avait l'intention de l'aider... Là d'un coup, j'ai cru qu'on allait assister à genre une nouvelle guerre en direct. Et c'est un peu ce qui s'est passé d'ailleurs. Mon frère a rien compris à ce qui lui tombait dessus. Elle a commencé par le classique : « Qui t'a permis de changer la musique ? J'étais en train d'écouter moi !» Puis d'un coup, sa voix est montée dans les aigus et elle a fait des gestes dans tous les sens. Un véritable hélico qui perd le contrôle ! Elle criait qu'elle en avait assez, que la maison appartenait à tout le monde, elle y compris! Que c'était quand même dingue qu'on soit égoïste à ce point. Qu'elle ne nous avait pas éduqués comme ça. Que franchement, elle respectait aussi nos goûts mais que pour les siens personne n'avait une once d'intérêt ouai ma mère elle dit, une ONCE!!). Qu'elle en avait assez qu'on la traite de ringarde (mais c'est elle qui dit ONCE!!). Et que ça allait changer ! ET qu'on allait voir…

Waouw, là pour le coup, il y avait plus de musique du tout. Puis elle est partie dans sa chambre et elle a claqué la porte. C'est le monde à l'envers. J'ai du mal à comprendre, j'y pige même rien du tout. Ma mère, c'est pourtant qq1 de compréhensif… y a qq chose qui a dû m'échapper… Bon, c'est vrai qu'on la fait souvent mousser avec ses goûts musicaux mais bon, elle résiste d'habitude, elle en rigole même et souvent elle n'hésite pas à critiquer les nôtres… d'habitude, c'est de bonne guerre…

mais là, je vois pas vers kwa on va…